La filiation de l’ostéopathie

– On doit la création de l’ostéopathie à Andrew Taylor STILL, né en1828 en Virginie, d’un père prédicateur, fermier et médecin. Lui-même fut prédicateur méthodiste et étudia la mécanique, des rudiments de médecine et l’anatomie. C’était un autodidacte, très rigoriste de par son éducation.
Après la guerre de Sécession, il s’intéresse aux manipulations vertébrales et il élabore les bases de l’ostéopathie en 1874. À l’âge de 64 ans, en 1892, il fonde l’American School of Ostéopathie à Kirksville dans l’Iowa. Pour A.T. Still, il y a d’abord l’anatomie : « La structure gouverne la fonction ». Ayant observé la nature, la dissection de cadavre et la chirurgie en temps de guerre, il y voit ensuite l’aspect de la mécanique : « Je pense que l’ostéopathie est une science qui ne peut être expliquée que selon les fondements mécaniques »

Il meurt à Kirksville à l’âge de 89ans en 1917.

– John Martin LITTLEJOHN

Il naît à Glasgow en Écosse en 1865 d’un père pasteur presbytérien. En 1892, il s’installe comme pasteur près de Londonderry en Irlande du Nord, mais le climat humide le fait fuir et il s’embarque pour New York ou il étudie la philosophie, l’économie politique et les sciences fondamentales. Il obtiendra son diplôme de Médecine à Chicago. Il a des maux de gorge à répétition et se fait soigner par A.Still à Kirksville. En 1897, il commence ses études d’ostéopathie avec Still et devient en même temps enseignant de physiologie et de sciences fondamentales. Il sera vite en opposition avec Still pour qui tout n’est qu’anatomie et mécanique pure. Il va fonder en 1900 l’Américan School of Osteopathic Medecine and Surgery de Chicago et intègrera, pour la première fois, les sciences fondamentales –chimie, biologie, physiopathologie- au cursus d’enseignement de l’ostéopathie. Pour Littlejohn, avant tout il y a la physiologie : « la fonction gouverne la structure ». Il soutiendra que « les techniques vertébrales se fondent sur les lois physiologiques ; la mécanique pure n’existe pas ». Il rentre en Grande-Bretagne en 1913 et va fonder la British School of osteopathie (B.S.O.) à Londres en 1917. Il meurt en 1947 à l’âge de 82ans.

– John WERNHAM naît en 1915 à Londres. Enfant il rencontre Littlejohn puis devient son étudiant et son disciple. Il quittera la B.S.O. de Londres pour créer à Maidstone une clinique puis un institut d’enseignement en 1953 et le John Wernham College of Classical Ostéopathy en 1980.
Il se situe après Still l’anatomiste et Littlejohn le physiologiste. Il va créer un pont entre les 2 : «  le lien qui unit la structure à la fonction est mécanique ». Il va s’intéresser à la biomécanique de l’homme debout luttant contre la gravité et définira les lignes de gravité, les arcs et les arches vertébraux ainsi que les vertèbres pivots. Il rendra hommage à son maître et intitulera son travail : la biomécanique de Littlejohn.

Chacun de ces 3 personnages par leurs approches différentes contribuera à faire de l’ostéopathie ce qu’elle est aujourd’hui.

MO leur rend aujourd’hui hommage en proposant ce traitement global qu’est le MO Body Adjustment, en espérant que, de là où ils sont, ils apprécient cette dénomination.