Qu’est-ce que l’ostéopathie ?

L’ostéopathie consiste, dans une compréhension globale du patient, à prévenir, diagnostiquer et traiter manuellement les restrictions de mobilité des tissus du corps humain : articulations, muscles, ligaments ou des viscères susceptibles de provoquer un déséquilibre et d’altérer l’état de santé.

Elle prévient et soigne de nombreux troubles physiques, nerveux, fonctionnels et psychologiques. Des traumatismes physiques ou émotionnels anciens ou passés inaperçus sont susceptibles de provoquer des séquelles douloureuses même des années plus tard.

L’ostéopathe fait prendre conscience à chacun qu’il est responsable de son capital santé qu’il peut préserver par un suivi ostéopathique régulier.

L’ostéopathie intervient à tout âge de la vie : l’ostéopathe choisit les techniques les mieux adaptées et les plus confortables pour chaque patient, en fonction de son âge, de sa morphologie et de la zone du corps à manipuler. L’ostéopathe peut soigner le nourrisson, l’enfant, l’adulte comme la personne âgée.

« Depuis l’article 75 de loi n°2002-303 du 4 Mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé, le titre d’ostéopathe est officiellement reconnu en France. »

Les décrets d’application qui encadrent la profession d’ostéopathe sont parus le 25 mars 2007. Ils définissent les actes ostéopathiques autorisés ainsi que la formation pédagogique minimum nécessaire à l’obtention du diplôme en ostéopathie (D.O.).

L’ostéopathie a été reconnue comme pratique médicale, mais n’est toujours pas pour autant remboursée par la Sécurité sociale. Sachez que de plus en plus de mutuelles participent au remboursement total ou partiel de vos consultations ostéopathiques.